Tournée de Khalifa Sall à Fatick Avortée: Les Désagréments d’une Autorisation en Retard

La tournée de Khalifa Sall à Fatick, prévue de longue date et attendue par de nombreux partisans, a été brusquement interrompue lorsque la gendarmerie a reçu l’ordre de stopper l’événement sur instruction de l’autorité préfectorale. La cause de cette interruption abrupte ? Une autorisation manquante, et plus précisément, une autorisation tardive.

Les faits sont sans équivoque : le dépôt de la demande d’autorisation pour cette tournée n’a pas respecté le délai légal de trois (3) jours francs avant l’événement. Selon des informations provenant de sources internes, la demande a été déposée le 19 octobre, alors que la caravane était prévue pour prendre son envol le 21 octobre 2023.

Cette erreur administrative a provoqué la déception des partisans et a semé la confusion parmi les participants attendus à l’événement. La soudaine annulation souligne l’importance cruciale de la rigueur administrative lors de la planification d’événements publics, en particulier lorsqu’ils impliquent des personnalités politiques.

Cette situation rappelle que le non-respect des procédures et des délais peut entraîner des conséquences graves, perturbant ainsi la préparation et le déroulement d’événements d’importance. Elle met en lumière la nécessité de gérer ces démarches avec une attention particulière pour éviter de futures perturbations.

Fatick24.net

Categories:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *