Saisie Record à Fatick : Incinération de Drogues et Faux Médicaments d’une Valeur de 1,93 Milliard FCFA

Saisie Record à Fatick : Incinération de Drogues et Faux Médicaments d’une Valeur de 1,93 Milliard FCFA

À Fatick, une opération d’incinération d’une ampleur exceptionnelle a eu lieu hier, mardi 21 novembre 2023. Sous l’impulsion des forces de défense et de sécurité, particulièrement les unités douanières de la région du Centre, une valeur totale de 1 932 743 050 FCFA de drogues et de faux médicaments a été saisie et détruite.

Selon le Lt Colonel Mamadou Alpha Dieng, chef de la subdivision des douanes de Fatick, cette initiative s’inscrit dans le cadre de la lutte implacable contre la fraude, la contrebande et le trafic illicite. Les résultats sont significatifs, avec notamment la saisie de 6001 kg de chanvre indien, 30 boulettes de cocaïne, 6 kg d’héroïne, 705 grammes de haschich, 3984,68 kg de médicaments, 1600 comprimés d’ecstasy, et 5 kg de sachets plastiques.

Ce prix exceptionnel représente une valeur financière considérable, répartie comme suit : 480 080 000 FCFA pour le chanvre indien, 64 002 000 FCFA pour la cocaïne et l’héroïne, 250 000 000 FCFA pour l’ecstasy, 40 000 000 FCFA pour le haschich , et 1 093 611 050 FCFA pour les médicaments.

Les autorités présentes lors de cette opération d’incinération, dont Mme le gouverneur Seynabou Gueye et le procureur de la République Modou Sokhna Thiam, soulignant l’ampleur du problème dans la région de Fatick, sont devenues une véritable passeoire pour les drogues et produits interdits.

Le procureur Modou Sokhna Thiam a révélé qu’une trentaine de dossiers ont été traités depuis l’application de la loi criminalisant le trafic de drogues et de faux médicaments. Cependant, il a souligné le défi persistant, en particulier avec l’arrivée croissante de drogues de synthèse, constituant un problème majeur de santé publique.

Le gouverneur de Fatick affirme que la lutte se poursuit, saluant les efforts déployés par les forces de défense et de sécurité. Il lance également un appel à la mobilisation des populations pour sensibiliser la jeunesse.

En parallèle, le Lt Colonel Mamadou Alpha Dieng a informé que des changements institutionnels ont été retenus au sein des unités douanières en 2021. Cela a abouti à la création de nouvelles directions et unités, renforçant la présence des douanes à travers les Brigades maritimes de Foundiougne, Fimela, Toubacouta, Mbour, Joal, et Cap-Skirring. La Subdivision des Douanes de Fatick, quant à elle, est actuellement constituée des Brigades mobiles de Fatick et de Gossas, ainsi que la Brigade commerciale de Karang.

Fatick24.com

Avatar de Redaction

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *