Le Festival Kom-Kom de Ziguinchor S’Épanouit: Ouverture Officielle sous le Signe de la Culture et du Tourisme

Le Festival Kom-Kom de Ziguinchor S’Épanouit: Ouverture Officielle sous le Signe de la Culture et du Tourisme

La 16ème édition du festival Kom-Kom, qui a débuté le 11 décembre 2023 avec les Eductours, est en pleine effervescence à Ziguinchor. L’ouverture officielle a été lancée aujourd’hui, samedi 16 décembre, à la place Bambaya, au quartier Peyrissac, où une exposition des produits locaux est déjà en cours, présentée par les communautés locales.

Khalifa Dramé, Président de l’association Goorgoorlou, dresse un bilan positif malgré quelques difficultés administratives et techniques rapidement résolues. L’internationalisation du festival et son importance tracent les voies d’une synergie d’action dans les domaines du tourisme, des industries culturelles, de l’artisanat et de l’environnement (TICAE) . Pour Khalifa Drame, c’est une volonté « de mieux prendre en compte le secteur du tourisme, un facteur de développement directement lié à la culture locale ».

La pertinence des Eductours organisés à chaque édition, consistant à faire visiter les zones touristiques de Casamance et de la Gambie par des journalistes, s’explique par la vision de l’association Goorgorlou. Cette dernière aspire à mettre en place « une association de la presse culturelle et touristique, comme dans d’autres pays, en vue d’une intégration touristique, culturelle et artisanale du Sénégal, de la Gambie, de la Guinée » -Bissau, du Mali et de la Guinée », précise Khalifa Drame.

Le forum scientifique clôturé jeudi a été l’occasion de débats approfondis sur des sujets tels que « l’harmonisation des politiques d’intégration touristique culturelle et artisanale du Sénégal, de la Gambie, de la Guinée-Bissau ». , du Mali et de la Guinée : Quels leviers ? Quelles contraintes à lever ? Quelles opportunités pour la mise en œuvre ? ».

Notons également la signature d’un partenariat avec la CEDEAO pour une ouverture accumulée au niveau de la sous-région, ainsi qu’une convention avec l’OFNAC pour apporter son expertise dans la lutte contre la fraude et la corruption.

Le festival, ponctué de plateaux artistiques diversifiés tels que la musique, la peinture, le théâtre, ainsi que l’exposition des produits locaux, promet une clôture mémorable avec une grande animation culturelle et artistique.

Fatick24.com

Avatar de Redaction

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *