Examens de fin d’année : 2792 candidats sans pièce d’état civil à Fatick

Examens de fin d’année : 2792 candidats sans pièce d’état civil à Fatick

Fatick, 20 mai 2024 La région de Fatick s’apprête à accueillir les examens de fin d’année 2024 avec un nombre total de 42 589 candidats inscrits, répartis entre le Certificat d’études élémentaires (Cfee), le Brevet de fin d’études moyennes (Bfem) et le Baccalauréat. Cependant, un défi majeur se pose : 2792 candidats ne disposent pas encore d’extraits de naissance, ce qui pourrait les empêcher de composer.

L’Inspecteur d’académie de Fatick, Cheikh Yaba Diop, a révélé cette situation préoccupante lors d’une réunion préparatoire tenue récemment. Il a précisé que le phénomène touche toutes les Inspections de l’éducation et de la formation (IEF) de la région, mais que le département de Foundiougne est le plus touché avec 1792 cas. Les IEF de Dioffior, Fatick et Gossas comptent respectivement 442, 375 et 188 candidats sans pièce d’état civil.

Face à cette situation, l’Académie a mis en place un dispositif de détection et de régularisation pour permettre à tous les élèves concernés d’obtenir les documents nécessaires et de participer aux examens. Des actions de sensibilisation seront également menées auprès des parents pour les inciter à faire établir les pièces d’état civil de leurs enfants.

Statistiques et recommandations pour une bonne organisation

Outre la question des pièces d’état civil, d’autres points ont été abordés lors de la réunion préparatoire. Les données statistiques relatives au nombre de candidats, des centres d’examens et les recommandations pour une bonne organisation ont été fournies.

Ainsi, 18 769 candidats composeront le Cfee et l’entrée en 6e du 20 au 21 juin 2024, 13 758 candidats le Bfem à partir du 18 juillet 2024 et 10 062 candidats le Baccalauréat général à partir du mardi 2 juillet 2024. Le Bac technique enregistre cette année une soixantaine de candidats.

Pour garantir le bon déroulement des examens, il a été recommandé de mettre à niveau tous les centres d’examens en termes d’hygiène, de sécurité et de couverture médicale. La présence de la Croix-Rouge et des sapeurs-pompiers est également souhaitée.

En ce qui concerne les examinateurs et les membres des jurys, il a été souligné qu’aucune absence ou retard ne doit être toléré. Des directives seront données pour les préparer mentalement et psychologiquement à leur mission.

Gestion des indemnités des examinateurs

L’autre question importante abordée lors de la réunion est la gestion des ordres de missions et des indemnités des examinateurs. Des retards de paiement ont été notés l’année dernière, ce qui a suscité des mécontentements. Pour éviter de reproduire ces problèmes, des engagements ont été pris pour que les indemnités soient payées à temps et en totalité.

Mobilisation de tous les acteurs

Les autorités locales et les différents acteurs du système éducatif de Fatick sont déterminés à relever les défis et à organiser des examens réussis. La mobilisation de tous est essentielle pour assurer le bon déroulement des épreuves et permettre aux candidats de donner le meilleur d’eux-mêmes.

Les examens de fin d’année à Fatick s’annoncent sous des auspices mitigés. Si les autorités ont pris des mesures pour résoudre le problème des pièces d’état civil, d’autres défis restent à relever, notamment la motivation des examinateurs et la gestion des indemnités. La mobilisation de tous les acteurs sera cruciale pour garantir le succès de ces examens.

Fatick24.com

Avatar de Redaction

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *